Vous êtes ici : Accueil boutique / Tout savoir sur le brunissage ou carbonisation du bambou
Lattes de bambou bruni
Tige de bambou bruni

 

Note: Le brunissage est aussi appelé improprement carbonisation. La carbonisation est la transformation plus ou moins rapide d’une substance organique en charbon. Mais dans notre cas, on se situe entre le séchage artificiel et la carbonisation.

 

Définition:

Le brunissage est un thermo-traitement qui fait subir au bambou une modification de ses composés macromoléculaires.

En résumé, dégradation de la cellulose et renforcement de la lignine.

Les lignines sont essentielles à la résistance des végétaux. Il n’y aurait pas d’arbres sans lignine! Parce que la lignine sert de mastic pour le composé cellulaire. Elle assure aussi une protection contre les rayons UV, la pénétration d’eau et de parasites dans le matériau. Enfin, la lignine est difficile à décomposer par les bactéries ou les champignons.

Les conséquences directes du brunissage sur le bambou sont:

- Une modification de couleur dans la masse.
- Une solidité mécanique accrue.
- Une augmentation de la longévité en protégeant le bambou contre la putréfaction.
- Une résistance accrue vis-à-vis des attaques des champignons et des insectes.
- Une diminution du risque de fissuration.

Différentes étapes du brunissage:

- Les tiges ou cannes de bambou sont tout d’abord coupées à la longueur souhaitée. La longueur maximale est de 5,80 mètres parce que donnée par la taille de l’autoclave dans notre cas.

- Les tiges doivent être sèches (le bambou frais ne peut pas être utilisé).

- Les bambous sont enfermés dans l’autoclave. Pour optimiser le temps et le coût, il faut suffisamment de produits pour remplir l’autoclave. - L’autoclave est rempli de vapeur sous une pression d’environ 3 bars à une température de 130-140 °C.

- Le temps de traitement est d’environ 3h30.

- Les tiges sont ensuite lavées à la main avant d’être séchées dans un four chauffé par la même vapeur.

En faisant varier les différents paramètres, on obtient une couleur plus ou moins foncée.

La vapeur est produite par un foyer alimenté avec les restes du travail du bambou. Rien n’est perdu dans le bambou!



Connaitre le bambou - Expositions de bambou - Bambou et écologie - Fabrication et traitements du bambou - Promotions de bambou - Tiges et cannes bambou
Mobilier bambou - Décoration et aménagements bambou